Bon nombre d’étrangers choisissent de vivre leur retraite à l’île Maurice pour de nombreuses raisons. Climat ensoleillé, plages paradisiaques, paysages à couper le souffle, population parfaitement bilingue (français et anglais) sont autant d’atouts qui permettent à un retraité étranger de s’intégrer facilement au quotidien du pays. Et les conditions de retraite à l’île Maurice sont des plus favorables.

Le gouvernement mauricien autorise les retraités étrangers à séjourner plus de trois mois par an à l’île Maurice, sous le statut de résident retraité avec un permis de résidence valable pour trois ans. Ils sont également éligibles à un permis de résidence permanent moyennant le transfert annuel d’un minimum de 2 500 $ par mois sur un compte bancaire mauricien.

Pour obtenir le visa de retraité à l’île Maurice, un expatrié doit :

  • Etre âgé de 50 ans minimum.
  • Etre titulaire d’un compte bancaire à l’île Maurice.
  • Effectuer un virement bancaire à hauteur de 40 000 $ par an sur ledit compte, avec un premier versement effectif un an avant la soumission d’une demande auprès de la Board of Investment.
  • Justifier le virement de cette première somme au moment de la demande de visa.
  • Réaliser un transfert total de 120 000 $ sur trois ans sur le même compte.
  • Ne pas être un salarié d’une entreprise mauricienne.
  • Ne pas rapatrier des fonds vers le pays d’origine, sauf en cas d’annulation du permis de retraité.
  • Justifier tous les ans via un document de la banque à l’île Maurice, le transfert effectif de 40 000 $.

Le dossier de demande de visa de retraité à l’île Maurice doit comporter obligatoirement :

  • Le formulaire d’enregistrement, spécifique aux retraités.
  • Un justificatif prouvant que le transfert de fonds depuis l’étranger vers un compte local a bien été effectué.
  • Le formulaire de demande de Permis de Résidence.
  • Un chèque de banque à l’ordre de Government of Mauritius, d’un montant de Rs 20 000 destiné à payer les frais de dossier. Attention ! Il faut absolument que ce paiement soit effectué par chèque bancaire.
  • Le passeport du demandeur, avec deux photocopies des pages contenant ses informations personnelles, ainsi que ses derniers visa.
  • L’original et une copie de l’acte de naissance du demandeur, plus son acte de mariage s’il est marié (en français ou en anglais). Si le demandeur est d’une nationalité étrangère, l’acte de naissance et de mariage doit être traduit et certifié par un traducteur assermenté.
  • 4 photos d’identité de moins de 6 mois au format passeport.
  • Un certificat de moralité ou un extrait de casier judiciaire recouvrant les 10 dernières années, datant d’au moins 6 mois.
  • Un certificat médical accompagné des rapports originaux de moins de 6 mois.

Toute demande de visa de retraité à l’île Maurice doit être déposée au département Occupation Permit Unit du BOI.
Sterling House, 4e étage, Port Louis – Tél. 230 203 3800 – Fax 230 208 8160

Attention !

Cette règlementation peut être modifiée à tout moment et ne doit être considérée comme définitive. Il convient toujours de se renseigner auprès du BOI pour tous les nouveaux retraités souhaitant vivre à l’île Maurice.

L’étranger retraité doit être en possession d’un passeport dont la date de validité dépasse celle de son séjour à l’île Maurice.

Le(s) nom(s) qui figurent sur le passeport doivent correspondre exactement à celui (ceux) inscrit(s) sur l’acte/les actes de naissance du/des demandeur(s). Autrement, le demandeur sera contraint de faire produire un affidavit dans son pays de résidence pour certifier que les deux noms – celui sur le passeport et celui sur l’acte de naissance, sont ceux d’une seule et unique personne.

Toute demande de Permis de résidence à l’île Maurice doit être obligatoirement accompagnée des résultats des examens médicaux requis. Cette règle s’applique également au conjoint(e) dépendant(e).

Le statut de retraité à l’île Maurice n’est en aucun cas lié aux normes européennes d’âge de la retraite. Un rentier a donc le droit de postuler au statut de retraité à l’île Maurice suivant les mêmes conditions.

Le transfert minimum exigé sur le compte bancaire mauricien doit être d’une valeur supérieure ou égale à 40 000 $, ou l’équivalent dans une autre devise.

Envie de renseignement complémentaire? Un conseiller vous rappelle gratuitement

HAUT