FISCALITÉ

UNE FISCALITÉ AVANTAGEUSE

l’Ile Maurice et son climat tropical attirent de plus en plus les retraités français.

Il faut dire qu’entre le soleil, l’océan aux couleurs azuréennes, les plages de sable fin ou l’accueil délicieux des mauriciens, le pays possède mille séductions dont l’une est essentielle : son régime fiscal extrêmement favorable !

Jugez plutôt :

  1. Pas d’impôts sur la fortune
  2. Pas de droits de succession
  3. Pas d’impôts sur les plus-values immobilières ou mobilières
  4. Tous les autres revenus, si vous êtes résident, sont soumis à l’impôt au taux uniforme de 15 % (pas de progressivité !)

Par ailleurs, il n’y a pas de contrôle des changes à Maurice où est appliqué le principe de libre circulation des capitaux.

On peut donc rapatrier de l’étranger des fonds investis, des profits, des plus-values et des dividendes, sans restriction ni formalités particulières.

Que les choses soient claires, tout est d’une transparence absolue ! En 1980, une convention franco-mauricienne a été signée le 11 décembre par la France et l’Ile Maurice. Elle organise une non double imposition et elle est régulièrement mise à jour ; l’ultime consolidation date du 23 juin 2011 et elle est téléchargeable en ligne à l’adresse suivante :

https://www.impots.gouv.fr/portail/files/media/10_conventions/ile_maurice/ile-maurice_convention-avec-l-ile-maurice_fd_1920.pdf 

la stabilité des changes est assurée par une économie en bonne santé et une politique monétaire prudente de la banque centrale de Maurice. L’euro s’échange de 38 à 39 roupies mauriciennes.

SANTÉ

DES SERVICES DE SANTÉ HAUT DE GAMME

Même si la vie sous les Tropiques est en soi la meilleure des cures de jouvence, on ne peut négliger les questions de santé quand on décide de vivre sa retraite à l’étranger.

De ce point de vue, l’Ile Maurice a tout pour vous rassurer ! Beaucoup de praticiens français expatriés et de Mauriciens diplômés des facultés francaises exercent sur l’île.

Le pays accueille deux cliniques généralistes et une clinique dentaire équipées des toutes récentes technologies. À 30 mn d’avion, la Réunion est là avec votre système hospitalier et clinique identique à celui de la France métropolitaine.

Maurice compte également deux principaux établissements hospitaliers (le Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital à Pamplemousses et le Doctor Jeetoo Hospital Volcy Pougnet à Port-Louis). Par ailleurs, une dizaine de structures hospitalières publiques proposent des prises en charge avec spécialités.

Enfin, une vingtaine de cliniques privées vous proposeront des soins d’excellence dans des domaines spécialisés. Maurice est maintenant réputée depuis plusieurs années pour son tourisme médical : on profite de son séjour pour bénéficier de programmes de santé et de bien-être sur mesure, assurés par une technique de pointe et à des coûts très intéressants.

Ainsi, la branche esthétique connaît un développement sans pareil : pose de prothèses dentaires ou mammaires, greffes de cheveux, lipoaspiration vous seront délivrées ici dans les meilleures conditions !

Vous trouverez de nombreuses pharmacies sur l’île, ouvertes du lundi au samedi entre 8h30 et 18h. Pour les dimanches, il existe un système de garde dont la liste est consultable dans la presse.

Maurice est connue pour avoir toujours eu une politique de prévention et protection sanitaires rigoureuse et l’île ne présente aucun risque de maladies tropicales nécessitant une vaccination ou un traitement particulier. Bien qu’aucun vaccin ne soit obligatoire, vous voyagerez cependant avec votre carnet de santé à jour.

En tant que retraité, vous cotisez à une assurance maladie, prélevée à la source, pour les éventuels soins que vous pourriez réaliser en France. Pour les soins effectués à l’Ile Maurice, vous pourrez souscrire une assurance spéciale auprès de la Caisse des Français à l’Étranger (CFE) pour la part qui donne droit à remboursement. Si vous disposez déjà d’une mutuelle, vérifiez bien qu’elle prend en charge les soins effectués à l’étranger. 

SÉCURITÉ

LE PAYS LE PLUS SÛR D’AFRIQUE

Dans la paisible Ile Maurice, vous comprendrez vite que la question de la sécurité ne se pose pas dans les mêmes termes que dans les autres pays de la région. 

D’ailleurs, le site officiel français des Affaires étrangères – pas plus que le site de l’ambassade de France – ne fait part d’aucun avertissement ou signalement particulier en cette matière.

Comme partout dans le monde cependant, on vous conseille une grande vigilance quant aux effets personnels.

En cas de problème, n’hésitez pas à en référer aux autorités locales. Depuis 2008, le gouvernement mauricien a rendu obligatoires caméras de surveillance et coffres-forts dans les établissements de tourisme et les résidences de luxe en location.

Vous pouvez également bénéficier de gardiennage à domicile. Ce type de service sera souvent compris dans les charges de votre résidence, que vous soyez locataire ou propriétaire.

TRANSPORTS

UN RÉSEAU EN CONSTANT DÉVELOPPEMENT

20 compagnies aériennes desservent Maurice par des vols réguliers parmi lesquelles Air France, Air Mauritius, Emirates, British Airways, Air Austral, Air Madagascar ou Corsair… Le projet Air Corridor, initié en 2016, a pour ambition de faire de Maurice une plate-forme de correspondance aéroportuaire entre l’Afrique et l’Asie.

L’île n’est pas grande, 65 x 45 km, et l’aéroport international Sir Seewosagur Ramgoolam situé dans le Sud, est, par l’autoroute, à 45 mn de la capitale Port Louis et à une heure seulement du Nord.

Les infrastructures vous rappelleront plus l’Europe que l’Afrique ! Autoroutes et quatre-voies desservent tous les lieux névralgiques du pays. Un dense réseau de routes secondaires permet de découvrir les charmes divers de l’île.

Vous achèterez une voiture ou vous la louerez en n’oubliant pas que la conduite est à gauche (on s’y fait très vite !). Du fait du développement du tourisme, les loueurs de voiture sont légion et vous pourrez négocier des prix convenables à la journée ou à long terme. Astuce : les 2 derniers chiffres de la plaque d’immatriculation indiquent l’année de mise en service du véhicule…

Pour ceux qui veulent découvrir le pays autrement, plusieurs compagnies de bus quadrillent l’île et le pays est constellé de gares routières. C’est une manière sympathique de rencontrer la population locale. Par ailleurs les chauffeurs sont accommodants et, depuis quelques années, le parc d’autobus s’est beaucoup renouvelé, améliorant grandement le confort des véhicules. Le ticket vaut, pour un trajet climatisé entre Grand Baie et Port Louis, environ 37 roupies…

Avant 5h et après 20h, il n’y a plus de bus. Si vous voulez sortir le soir et n’avez pas de voiture à votre disposition, vous ferez alors connaissance avec les chauffeurs de taxi mauriciens. Renseignez-vous sur les tarifs moyens des trajets qui varient beaucoup selon l’heure, le lieu et le trajet (150 à 200 roupies pour une course dans la capitale). N’oubliez jamais qu’à Maurice tout est négociable !

Le train n’existe plus à Maurice depuis 1950 mais une ligne de Métro Express devrait être en service en 2019 entre Curepipe et la capitale avec pas moins de 21 gares en jonction avec des gares routières…

COMMERCES ET ALIMENTATION

TOUTES LES SAVEURS, TOUTES LES COULEURS !

La séduction de l’Ile Maurice, singulièrement pour des retraités français, tient sans doute à cette fusion parfaite entre la réalité européenne et le charme exotique. Quand vous vivrez à Maurice, vous aurez la chance de pouvoir perpétuer vos belles habitudes d’avant et d’en inventer de nouvelles…

L’importance de l’alimentation n’est pas à démontrer quand on vient de la patrie de la gastronomie ! Eh bien, Maurice répond de la meilleure des manières à cette question très hexagonale…

Le pays multiplie centres commerciaux et supermarchés (Bagatelle, Cascavelle Shopping Mall de Flic-en-Flac, La Croisette a Grand Baie et tant d’autres…) où vous retrouverez avec une complicité gourmande tous les produits auxquels vous étiez habitué dans votre vie précédente.

Pas de rupture donc et, du petit-déjeuner au dîner, vous pourrez retourner à vos fondamentaux culinaires. Vous pourrez même trouver ici, pour accompagner vos plats, les meilleurs vins de France (Whatever à Tamarin, 20 sur vin, thewinestore.mu etc.) ou encore, si vous n’êtes pas chauvin, découvrir ceux d’Afrique du Sud ou du Chili !

Si vous avez déjà cédé aux principes de la diététique, vous trouverez aussi des boutiques de produits bios locaux de grande qualité (Dalaï Lama à Pamplemousses, Health Dynamics à Péreybère…). La Vie Claire a ouvert à Tamarin ! Le Super U de Grand Baie a succombé également en installant des rayons bio bien achalandés…

Cependant vous découvrirez vite les joies des produits locaux, du poisson acheté frais sorti de l’eau achetés sur les plages de Grand Baie ou Mahébourg, des légumes et fruits colorés, des épices odorantes au Marché central de Port Louis ou sur les étals des petits marchés du coin.

Parfois, vous ne ferez pas même la cuisine car, de gargotte en gargotte, vous vous régalerez de faratas, dholl puri, boulettes, mines frits ou soupes halim !

Ce qui vaut pour les produits alimentaires vaut pour tous les autres et les galeries commerciales, supermarchés ou boutiques locales prodiguent tout ce dont vous avez besoin et tout ce que vous vous surprendrez à désirer : meubles modernes ou artisanat malgache, prêt-à-porter ou authentiques saris, outillage ou livres, fleurs ou skateboards !

CULTURE

L’ART SOUS TOUTES SES FORMES

Aujourd’hui plus que jamais, Maurice a soif d’Art. Au carrefour historique de plusieurs civilisations et parce que son développement économique accéléré lui offre à présent le temps du loisir, le pays prend conscience de l’importance du fait culturel.

Comme s’il fallait à la fois conserver le temps passé et rattraper le temps perdu, le pays développe depuis quelques années un appétit pour l’expression artistique, traditionnelle ou contemporaine, locale ou internationale.

Musique, peinture, photo, cinéma, galeries, musées, festivals, tourisme culturel, mises en valeur du patrimoine, on ne sait par où commencer pour décrire ce mouvement ! Il a deux origines, locale et internationale, dont les résultats, à l’image du pays, créent une fusion typiquement mauricienne.

Tout d’abord Maurice a un passé court mais extrêmement riche. Devenu objet culturel, vous en admirerez la mémoire dans les 18 musées qui la recueillent ! Parmi eux, citons le Blue Penny Museum qui recueille, entre autres, un des timbres les plus rares au monde et dont l’histoire raconte aussi celle de Maurice, L’Aventure du Sucre qui décrit, dans un parcours émouvant, les grandes heures de l’or blanc mauricien, L’Aapravasi Ghat, mémoire de l’histoire indienne de l’île ou le Château de Labourdonnais exposant celle de son origine européenne…

Ailleurs, vous découvrirez les œuvres de l’incontournable Malcolm de Chazal, admiré par André Breton, en son musée ou aurez l’occasion de lire ou relire à l’Atelier Littéraire les délicieux écrivains du passé mauricien.

Par la même occasion, vous admirerez dans ce café-librairie exceptionnel les jeunes talents d’aujourd’hui qu’il contribue à faire connaître.

Car le talent artistique est d’actualité à Maurice et si de nombreuses galeries présentent la riche création graphique locale, de nombreux festivals de musique ou de théâtre ponctuent l’année culturelle où artistes locaux et étrangers se côtoient.

L’Institut français de Maurice, l’Alliance française et le Centre culturel d’expression française témoignent de cette effervescence.

Vous admirerez aussi, émerveillés, les débauches de sons, de couleurs et de rites étonnants des fêtes religieuses.

Tout comme vous vous laisserez fasciner par les événements modernes que l’île met en place depuis peu, à l’instar du fameux “PorLwi by Light” qui transforme pendant trois jours la capitale en scène culturelle globale !

TOURISME

VIVRE À MAURICE UN ÉTERNEL TOURISME

Au tourisme culturel qui vous sollicite de toutes parts (voir CULTURE) vous ajouterez la joie permanente du tourisme vert. Forte de ses 300 jours d’ensoleillement, Maurice vous offre mille occasions de vous accorder à la nature. Que vous soyez d’un tempérament méditatif ou sportif, les sites inouïs du pays vous procureront une communion du corps et de l’esprit qui enchantera votre retraite.

Seul, à deux ou en groupe, vous parcourrez le Parc National des gorges de Rivière Noire. Là, vous aurez l’impression d’assister à la création du monde ! Chant tranquille des cascades au loin, voûtes végétales rafraîchissantes, flore luxuriante et tapis d’herbe vierge, la Nature vous absorbe et vous impose le recueillement…

Selon votre rythme, sportif ou promeneur, vous irez par monts et par vaux, à pieds, à cheval ou à vélo, traverser l’île de long en large, dévoiler sans cesse des lieux aux couleurs tropicales, éloignés de la civilisation, des coins de mer perdus où piquer une tête…

Vous vous adonnerez aux activités nautiques telles la voile, le paddle, le kayak ou même, si vous êtes téméraire, le ski nautique ou le kitesurf !

Peut-être aussi vous laisserez vous tenter par la reine des activités en mer, la plongée sous-marine.

Il n’y a pas d’âge limite pour se livrer aux plaisirs mêlés de la joie du corps, de la fascination esthétique et du silence métaphysique !

Et si aucune de toutes ces propositions ne vous sied, vous chercherez alors le ressourcement suprême dans les spas et salons de massages. Là les traditions indiennes et asiatiques font leur œuvre : associer, dans les effluves de santal ou de vanille, le bien-être du corps et celui de l’esprit…  une routine dont vous ne vous lasserez jamais !

HAUT